Quiberon Passions. Alain Bensoussan, tête de liste

Une nouvelle équipe se lance dans la campagne des élections municipales de 2020 à Quiberon. La liste Quiberon Passion est portée par Alain Bensoussan. L’avocat à la Cour d’appel de Paris, spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique et de la communication, est un inconditionnel de la commune depuis plus de 30 ans. Il compte aujourd’hui s’investir pour  « redonner à la ville sa renommée et son dynamisme ».

Nous avons tous les atouts pour séduire.

« Quiberon doit avoir les pieds dans la terre, dans son histoire, et la tête dans le XXIe siècle ! » résume Alain Bensoussan. Avec Philippe Morel, l’un de ses colistiers, il ajoute : « Nous avons un premier cercle de personnes prêtes à se lancer avec nous dans cette aventure. Un travail a commencé auprès de la population pour appréhender les attentes mais notre projet proposera une ville plus solidaire, plus attractive à l’année. Nous souhaitons apporter de la valeur ajoutée. Pourquoi ne pas faire de Quiberon un pôle mondial de l’intelligence artificiel ? Nous avons tous les atouts pour séduire. L’enjeu sera la communication, et pour cela il faudra développer de grands projets que nous sommes dans la capacité de mener ».

« Au service des Quiberonnais »

La liste Quiberon Passion fera forcément du développement du numérique une priorité. Propriétaire du Château Turpault, Alain Bensoussan, n’hésite pas à faire le parallèle entre la passion qui l’a guidé dans son vaste projet de rénovation de ce bâtiment emblématique de la commune, et la passion qui l’anime pour « mettre ses compétences aux services des Quiberonnais ».

L’idée, ce n’est pas de bétonner. Il faut s’inscrire dans l’histoire.

Pour celui qui a fondé Lexing, le premier réseau international d’avocats technologues dédié au droit des technologies avancées, il faut être « ambitieux et savoir mettre à profit les compétences de chacun » : « Nous sommes tous déterminés pour faire rayonner Quiberon. Pourquoi est-ce que ce sont toujours les mêmes villes qui sont retenues pour expérimenter des solutions innovantes ? Il nous faut nous positionner tant pour l’automobile que pour l’avenir de notre ligne de chemin de fer ». Les deux hommes insistent : « L’idée, ce n’est pas de bétonner. Il faut s’inscrire dans l’histoire. Plus de technologie, rime surtout avec plus de facilité, plus de santé, plus de sécurité, plus d’éducation, plus de bien-être pour toutes les générations ».

Source :
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/morbihan/quiberon/elections-municipales-quiberon-passion-avec-alain-bensoussan-09-06-2019-12306485.php#kyG0qysiPHvR41W6.99

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles Similaires