Municipales 2020 : Alain Bensoussan investi par LaREM

Le 13 octobre 2019, le Bureau exécutif de La République En Marche ! a décidé, sur proposition de la Commission Départementale d’investiture du Morbihan, l’investiture d’Alain Bensoussan pour porter une liste aux municipales 2020.

La République en Marche Morbihan a déclaré à cette occasion lui apporter “son soutien pour construire, avec une équipe au large rassemblement citoyen, venant de tous horizons sociaux, professionnels et politique, un projet dynamique, écologique, solidaire et inclusif pour cette belle ville de Quiberon”.

Ci-dessous les articles de Ouest France et du Télégramme relayant cette investiture :

Quiberon passions dévoile ses grands projets sur internet (Ouest France)

A l’occasion du lancement le 27 septembre 2019 du site internet Quiberon Passions,  Alain Bensoussan a accordé un entretien au quotidien Ouest France, dans lequel il évoque avec la journaliste Caroline Moreau les grandes lignes de son projet pour Quiberon, et présente le questionnaire à l’attention des quiberonnaises et quiberonnais destiné à recueillir leurs opinions et souhaits.

Source :

© Ouest France https://www.ouest-france.fr/bretagne/quiberon-56170/quiberon-passions-devoile-ses-grands-projets-sur-internet-6540098

Quiberon. Alain Bensoussan lance sa liste Quiberon Passions

Avec son équipe, le troisième candidat à se déclarer pour les municipales 2020 veut faire de la ville une référence dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Entretien Alain Bensoussan, 67 ans, avocat spécialisé en droit des technologies avancées.

– Quel est votre lien avec Quiberon ?

– Je viens ici depuis une trentaine d’années et j’y suis très attaché. Il y a quatre ans, j’ai acheté le château Turpault sur un coup de cœur, un jour de tempête. Je voulais ….

Voir l’article de presse

Source :

© Ouest France https://www.ouest-france.fr/bretagne/quiberon-56170/quiberon-alain-bensoussan-lance-sa-liste-quiberon-passions-6396987

Conférence donnée le jeudi 27 juin, 14h30 à la maison des associations

“Vivre avec l’intelligence artificielle 2020-2030: la vue d’un avocat”

L’IA et les robots vont modifier l’ensemble de nos modes de vie.

Déjà intégrés dans nos smartphones, nos voitures, présents dans nos lieux de vie, dans les aéroports, les usines, les hôpitaux et les écoles, les robots entrent aujourd’hui en interaction avec les hommes, leurs capacités grandissantes les amenant à véritablement collaborer avec eux au quotidien.

Qu’il s’agisse des robots domestiques, des robots de surveillance, des robots d’apprentissages, des chatbots, du GPS, des véhicules autonomes, des villes intelligentes ou des objets connectés, nous sommes déjà entrés dans un monde de mixité homme-robot. Les robots compagnons en constituent le meilleur exemple: qu’ils soient  humanoïdes ou animaloïdes, ceux-ci sont appelés à jouer un rôle déterminant dans le cadre par exemple de l’accompagnement des personnes âgées de par leur capacité à susciter l’empathie. Ces robots sont notamment utiles pour les assister au quotidien, stimuler leur mémoire, et fournir toutes sortes d’informations et de services sans avoir à se déplacer ni avoir recours –  technologie vocale oblige – à un clavier. Les robots compagnons sont également très utiles dans un cadre éducatif à destination des enfants pour les accompagner dans leur apprentissage. Ils le sont également et surtout à destination des enfants autistes, en les encourageant à interagir de manière ludique.  Une chose est certaine : la sensibilisation du plus grand nombre aux défis des technologies robotiques et de l’IA est un véritable enjeu sociétal : apprendre à vivre en compagnie des robots et prendre la mesure de cette révolution technologique sans précédent est la meilleure façon d’anticiper les risques de fracture digitale et d’exclusion numérique.

Autant d’enjeux qu’évoquera Alain Bensoussan lors de sa conférence en présence de son robot Nao.

Conférence IAAlain Bensoussan

Avocat à la Cour d’appel de Paris

Avocat, précurseur du droit des technologies avancées, Alain Bensoussan a fait de l’élaboration de concepts nouveaux l’une de ses marques de fabrique : domicile virtuel, droits de l’homme numérique, vie privée résiduelle, etc. En 2012, après avoir créé Lexingâ, premier réseau international qui fédère des avocats en droit du numérique et des technologies avancées, il lance au sein de son cabinet un département sur le droit des technologies robotiques, y voyant « la reconnaissance par le droit d’une mutation technologique au moins aussi importante que l’ont été l’informatique et les réseaux sociaux au 20e siècle ». Alain Bensoussan est également président et fondateur de l’Association du droit des robots (ADDR).

Source :

© https://www.utlquiberon.fr/actualit%C3%A9s/l-intelligence-artificielle/

/ Dans IA / Par Philippe Morel / Commentaires fermés sur Conférence donnée le jeudi 27 juin, 14h30 à la maison des associations

Quiberon Passions. Alain Bensoussan, tête de liste

Une nouvelle équipe se lance dans la campagne des élections municipales de 2020 à Quiberon. La liste Quiberon Passion est portée par Alain Bensoussan. L’avocat à la Cour d’appel de Paris, spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique et de la communication, est un inconditionnel de la commune depuis plus de 30 ans. Il compte aujourd’hui s’investir pour  « redonner à la ville sa renommée et son dynamisme ».

Nous avons tous les atouts pour séduire.

« Quiberon doit avoir les pieds dans la terre, dans son histoire, et la tête dans le XXIe siècle ! » résume Alain Bensoussan. Avec Philippe Morel, l’un de ses colistiers, il ajoute : « Nous avons un premier cercle de personnes prêtes à se lancer avec nous dans cette aventure. Un travail a commencé auprès de la population pour appréhender les attentes mais notre projet proposera une ville plus solidaire, plus attractive à l’année. Nous souhaitons apporter de la valeur ajoutée. Pourquoi ne pas faire de Quiberon un pôle mondial de l’intelligence artificiel ? Nous avons tous les atouts pour séduire. L’enjeu sera la communication, et pour cela il faudra développer de grands projets que nous sommes dans la capacité de mener ».

« Au service des Quiberonnais »

La liste Quiberon Passion fera forcément du développement du numérique une priorité. Propriétaire du Château Turpault, Alain Bensoussan, n’hésite pas à faire le parallèle entre la passion qui l’a guidé dans son vaste projet de rénovation de ce bâtiment emblématique de la commune, et la passion qui l’anime pour « mettre ses compétences aux services des Quiberonnais ».

L’idée, ce n’est pas de bétonner. Il faut s’inscrire dans l’histoire.

Pour celui qui a fondé Lexing, le premier réseau international d’avocats technologues dédié au droit des technologies avancées, il faut être « ambitieux et savoir mettre à profit les compétences de chacun » : « Nous sommes tous déterminés pour faire rayonner Quiberon. Pourquoi est-ce que ce sont toujours les mêmes villes qui sont retenues pour expérimenter des solutions innovantes ? Il nous faut nous positionner tant pour l’automobile que pour l’avenir de notre ligne de chemin de fer ». Les deux hommes insistent : « L’idée, ce n’est pas de bétonner. Il faut s’inscrire dans l’histoire. Plus de technologie, rime surtout avec plus de facilité, plus de santé, plus de sécurité, plus d’éducation, plus de bien-être pour toutes les générations ».

Source :
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/morbihan/quiberon/elections-municipales-quiberon-passion-avec-alain-bensoussan-09-06-2019-12306485.php#kyG0qysiPHvR41W6.99